Site officiel du Bureau des Congrès de la vallée de Chamonix-Mont-Blanc - mercredi 16 avril - 20:58
english versionversion française
retour accueil

Tourisme & congrès

CHAMONIX, VILLE DE Congrès

Des congrès à taille humaine pour une prestation sur mesure

Chamonix possède les caractéristiques indispensables à l'accueil des congrès :

  • Un accès direct par le réseau autoroutier ; aéroport international à 90 km ; réseau ferroviaire
     
  • Un environnement exceptionnel
     
  • Un parc hôtelier de qualité
     
  • Un centre des congrès majestueux
     
  • Un terrain de jeu grandeur nature
     
  • Un coeur qui bat toute l'année

Chamonix propose une capacité d'accueil en conférence de 400 personnes (capacité de la plénière du Centre des Congrès). Cette jauge restreinte nous permet d'apporter une conception sur mesure aux événements et un suivi opérationnel complet et personnalisé.

Chamonix la nuit

Une histoire et une tradition d'accueil riche de 250 ans

En 1091, le comte de Genève fait donation de la vallée de Chamonix au monastère Saint-Michel de la Cluse en Piémont (Italie). Au XIIème siècle, des moines s'y installent et tentent, pendant des lustres, d'imposer leur autorité. Mais c'est sans compter sur le caractère bien trempé des Chamoniards et leur désir d'indépendance. Ce besoin de liberté provoque de nombreuses rebellions jusqu'en 1786. Entre duchés et royaumes, Chamonix s'échange au gré des traités et annexions. En 1860, elle devient française et la première route carrossable est construite entre Genève et Chamonix pour permettre la visite de Napoléon III.

chamonix rue paccard1741 marque le début du tourisme à Chamonix. La première auberge voit le jour 30 ans plus tard et d'autres hôtels suivent. La Belle Epoque, au début des années 1900, donne naissance à de somptueux palaces pour une clientèle aristocratique partageant son temps entre Nice, Deauville, Biarritz et Chamonix (Le Majestic - actuel centre des congrès ; Le Savoy - actuel Club Med). Chamonix, qui n'était fréquentée que l'été, devient également une station hivernale et accueille les premiers Jeux Olympiques d'Hiver en 1924.

Dans l'intervalle, Chamonix écrit les premières lignes de son histoire avec la montagne et l'alpinisme. La conquête des cimes commence par l'ascension victorieuse du Mont-Blanc par deux chamoniards en 1786. Rapidement, l'intérêt des scientifiques pour ces monts et glaciers prétendus ensorcelés est l'occasion de nombreuses expéditions et de la construction des premiers observatoires de très haute altitude, ancêtres des futurs refuges. Pour conduire en montagne des visiteurs de plus en plus nombreux, les chamoniards muletiers, cristalliers ou chasseurs de chamois se regroupent et se structurent : c'est la naissance de la Compagnie des Guides en 1821 et de sa célèbre caisse de secours, premier système de solidarité venant en aide aux familles de la vallée touchées par un accident en montagne.

Tout au long de son histoire, la vallée de Chamonix accueille de nombreuses personnalités : Goethe, Chateaubriand, George Sand, Victor Hugo, Théophile Gauthier, Louis Pasteur qui laisseront des récits émus et passionnés de leurs visites. Depuis, les explorations, ascensions et défis se sont succédés faisant de Chamonix la capitale mondiale de l'alpinisme. Roger Frison Roche en fera sa terre d'accueil et en sera toute sa vie un ambassadeur de premier ordre.

Chamonix la Scientifique

Chamonix arveLes liens étroits qui unissent Chamonix au milieu scientifique et médical remontent au 18ème siècle : premières expéditions expérimentales, construction d'observatoires en altitude, théorie des grandes glaciations du quaternaire... Dans cet extraordinaire laboratoire naturel, de nombreux champs d'investigations continuent de séduire les scientifiques du monde entier. En temoignent : l'Ecole de Physique des Houches créée en 1951 et dont 26 de ses élèves ont été lauréats du Prix Nobel ; la création de l'Ifremont (Institut de Recherche en Médecine de Montagne) ; le laboratoire d'essais et le pôle médical de l'Ecole Nationale de Ski et d'Alpinisme ; le Centre de Recherche sur les Ecosystèmes d'Altitude (CREA) ; le réseau des acteurs de la connaissance scientifique (dont plusieurs chercheurs-animateurs sont installés dans la vallée).
Tout au long de l'année, Chamonix accueille de nombreux congrès scientifiques ou médicaux.